Gauche alternative 2007 du Cher
Gauche alternative 18

ACCUEIL


Réponse à Mr Nottin:

Objet : votre lettre aux candidats sur l’information à la contraception,  le dépistage IST  et  l’IVG

Jean Luc Julien candidat
dans la 3 ème circonscription

“Gauche alternative 2007”

14 rue E. Deschamps
18000 Bourges

à
“GDIES”    s/c de Monsieur Nottin

Fédération des Oeuvres Laïques du Cher
 5, rue Samson   18022 Bourges CEDEX.


Bourges, le 03 juin 2007

    Monsieur Nottin,

    Après lecture de votre lettre-questionnaire et des documents annexes, le mouvement “Gauche alternative 18”, qui m'a mandaté pour les élections législatives 2007, se trouve en accord total avec tous les points que vous avancez, que ce soit pour la nécessité (voire l'urgence) d'une éducation systématique à la sexualité dans le cadre scolaire avec notamment pour visée la prévention (mais pas seulement : l'émancipation des jeunes à l'égard des représentations négatives des sexualités est un enjeu aussi fondamental), ou pour les mesures à prendre concernant l'IVG.

Ainsi, par ma voix, nous nous engageons :
  • à ce que la contraception soit inscrite comme un droit naturel pour une accessibilité sans culpabilité
  • à ce que soit mis en place : le dépistage de la chlamydiose, le diagnostic et la prise en charge des IST chez les mineures dans les centres de planification, ainsi qu'une réelle politique de prévention de l'augmentation des IVG chez les jeunes femmes mineures
  • à rétablir et promouvoir les réseaux de prévention et d'éducation entre l'Education nationale et les centres de planification du Cher - à défendre les acquis opératoires de ce qui existait sur le bassin de Vierzon jusqu'en décembre 2006 (mais quid du bassin de Saint Amand par exemple ?)
  • à défendre l'égalité d'accès de toutes les femmes du Cher aux droits inscrits dans la loi.
  • à garantir la mise en oeuvre de la loi du 4 juillet 2001 relative à la contraception et l'IVG dans toutes ses dimensions.
    Enfin, nous nous engageons à faire le nécessaire pour que soit budgétisée l'application de lois-cadres qui ne sont pour l'instant que coquilles vides faites pour créer l'illusion et se donner bonne conscience à peu de frais, ce qui est inacceptable (de même, et de manière tout aussi cynique, le vote de la loi sur le handicap n'a pas été suivi d'un budget digne de ce nom...).

Veuillez croire, Monsieur, en l'assurance de notre engagement démocratique.

Pour “Gauche alternative 2007”, Jean-Luc Julien