Gauche alternative 2007 du Cher
Gauche alternative 18

ACCUEIL


à Luwam,

Hortefeux t’as tout faux !
Hortefeux-Sarkozy-Mariani qui se souviendra de vous ?
Les petits-petits-enfants des sans papiers que vous n’aurez pas virés
Vous auront peut-être balancés
dans la grande oubliette de la honte nationale !
Ou bien ceux qui ne vous auront pas oubliés se dresseront-ils
Comme nous aujourd’hui quand la bête xénophobe pointera
De nouveau son nez hideux d’Hortefeux …
Hortefeux couvre-feu boute-feu qui fout le feu
A ce qui reste d’honneur de droit de dignité en ce pays
Quelle tumeur maligne fournit ton cerveau en pensées puant Vichy ?
Hortefeux tes préfets t’agacent ils ont du mal à faire du chiffre
Sur la peau des hommes qui se cachent pour vivre dignement
Là où ils n’ont même pas forcément voulu s’arrêter un moment
Ou pour la vie
Hortefeux dans ton adn y’a des globules teintées de haine
Hortefeux embarque-toi juste pour voir dans un rafiot de fortune
Traverse à ton tour la mer salvatrice où les requins t’attendent
Sinistre ministre de l’identité nationale émigre à ton tour
Et si la police des mers ou des frontières ne t’a pas chopé avant
Traverse à ton tour jusqu’au premier espace de paix trouvé
Des pays entiers sans qu’on te voie
Sais-tu ce que c’est que d’apprendre à vivre sans être vraiment vu ?
Que de vivre en faisant semblant de croire qu’on t’accepte
Pour ne pas montrer la peur qui s’empare de toi à la vue d’un uniforme ?
A la vue du guichetier administrativement zélé fermé à ta demande ?
Passeras-tu dans ce train ? dans ce camion-là ?
Où iras-tu dormir demain quand plus aucun lieu ne sera sûr
A soulager la douleur qui te brise les reins d’avoir trop erré ?
A apaiser l’angoisse de n’être bien nulle part ?
Mourras-tu comme Luwam jeune Erythéenne de 20 ans en quête d’Eldorado
Made in Britain écrasée en juillet sur l’autoroute près de Sangatte ?
Hortefeux sinistre gardien des voix transfuges du front national
Attention il faut que tu les gardes que tu les entretiennes
un ou deux millions de voix ça peut faire perdre
une réélection dans cinq ans
Qu’inventerez-vous toi et ton patron tout-hortefeux-tout-flamme
Pour consoler le réac de sa pauvre vie de con
fier d’être françaisement con ?
De sa vie métèquement ritalement portossement bougnoulement
Youpinement con ?
Engagement tenu ! fier d’être français ! qu’il dit
Le dépliant UMP tamponné glacé glacial distribué ces jours-ci
Dans les boîtes aux lettres
Qu’inventerez-vous d’autre encore ?
L’écartèlement à la Ravaillac du sans papier pédophile récidiviste
Avec antécédent terroriste ?
L’arrestation en pleine rue manu-militaru
Avec placage au sol façon coupe de rugby du père de famille sans papier
taserisé sous les yeux horrifiés de ses enfants qui sortent de l’école ?
La défenestration involontairement provoquée ?
Ah non non non ! c’est pas de notre faute à nous policiers
C’est celle de la meuleuse qui défonçait la porte du petit Yvan
Ah non non ! c’est pas de notre faute à nous les policiers
S’il est tombé du 4ème parce que la meuleuse du serrurier
Faisait un bruit d’épouvante dans le couloir de l’immeuble
Ah non non non ! c’est pas de notre faute
Quoi? elle a sauté elle est morte elle avait 51 ans elle était chinoise ?
Ah non non ! c’est pas de notre faute à nous les policiers
Hein Brice que tu nous l’as dit qu’on n’y était pour rien ?
Hein Brice que tu l’as dit ?
Qu’on venait juste enquêter sur un vol à côté ?
Est-ce que c’est de notre faute quand même à nous policiers obéissants
Si elle avait pas de papiers et si elle a eu peur de nous ?
Si on l’avait su on lui aurait peut-être sauvé la vie en l’arrêtant
Avant de l’expulser
Tiens oui c’est vrai ça ! on lui aurait peut-être sauvé la vie à ….
Quand même ! un climat de terreur qu’ils disent ceux du RESF !
Comme ils y vont eux !


Qu’inventerez-vous encore comme ignominies légales
pour cajoler garder au chaud votre clientèle xénophobe
Jusqu’au prochain grand raout électoral ?
Quelle bassesse sur le dos des plus faibles parmi nous
Pour masquer les difficultés la crise sociale qui galopent ?
Ah le chiffre de 25 OOO ! comme il serait beau ce chiffre
A offrir à la nation !
A offrir au patron qui l’a commandé dans son programme de Noël !
T’as vu patron ? j’y suis arrivé ! 25OOO étrangers foutus à la porte
Au premier de l’an !
Tu sais ça n’a pas été facile mais que n’aurais-je fait pour toi
Moi Brice, l’ami de trente ans , le vassal, l’homme sale de trente ans
Prêt à toutes les saletés à venir ?
Hein que tu me garderas Nicolas au gouvernement ?
Même si je ne les ai pas fait pas au premier de l’an mes 25OOO
Hein que tu me garderas quand même ?
Et si je fais plus hein ? si je fais plus au premier de l’an ?
Si je fais par exemple 3OOOO expulsions non de non ! 5OOO de plus !
Qu’est-ce tu me donneras en cadeau en prime ?
Un super ministère de l’émigration de l’identité nationale et des arrestations
Et des expulsions et des centres de rétention et des…. ?
Qu’est-ce que tu me donneras hein patron ?

Comme le poète Charles Pennequin l’a dit l’autre week-end à Noirlac
La France pue
Hortefeux-Sarkozy-Mariani chacun de vos actes et le système que vous servez
La font puer chaque jour un peu plus
Si nous sommes ici aujourd’hui avec quelques milliers d’autres
Ailleurs en France et en Europe et pour hélas d’autres jours encore
Si nous sommes ici contre d’autres crapuleries à venir
C’est parce que nous voulons que cette puanteur arrête d’infester
Les cerveaux disponibles à toutes les saloperies et peurs irrationnelles
Que vous brandissez Hortefeux Sarkozy et consorts !
Que vous brandissez pour nous faire croire
Qu’il existerait une loi quasi naturelle obligatoirement limitative
Mais ô combien mortifère
A l’émigration plurimillénaire des hommes
Si nous sommes ici c’est pour rappeler sans faillir
Qu’aucun arrêté
Aucune loi aucun quota scélérats
Ne doivent régir la volonté de chacun de vivre sur cette terre
Là où bon lui semble
REVENDIQUONS HAUT ET FORT
UN DROIT UNIVERSEL A L’ESPACE TERRIEN !

(28/29 septembre 2007 Texte écrit et lu lors du rassemblement
de RESF pour la défense des sans papiers le samedi 29/O9 à Bourges
où nous étions une petite centaine ) Yves